«[…] de nombreux problèmes se posent pour faire en sorte que les villes continuent de générer des emplois et de la prospérité, sans grever les sols et les ressources naturelles. […] L’avenir que nous voulons comprend des villes qui offrent à tous de grandes possibilités, grâce à un accès facile aux services de base, à l’énergie, au logement, aux transports et bien plus encore.»

Source: bfs.admin.ch Confédération Suisse

DAN ACHER

Artiviste et fondateur de Happy City Lab

Après avoir fait des études d’anthropologie en Nouvelle Zélande, Dan est devenu le fondateur et le directeur artistique de Happy City Lab. Liant anthropologie et création artistique, c’est un Artiviste. Il a beaucoup voyagé dans sa jeunesse et ce qui l’intéresse profondément, c’est d’explorer ce qui peut faire que deux inconnus se rencontrent, partagent un vécu, une émotion, au-delà de ce qui les sépare. Comment l’art et les rituels peuvent atteindre cet objectif et comment peut-on augmenter cet impact à l’échelle d’une communauté, d’un quartier, d’une ville, du monde entier? En 2017, il est nommé Ashoka Fellow par la Fondation Ashoka. Très impliqué aussi dans la lutte pour le climat, en 2019, il collecte plus de 3000 selfies, à travers le monde, pour créer le drapeau “We are watching” afin d’interpeller les participant-e-s à la conférence sur le climat, La COP 25.

Les actions:

You Are Welcome In / Engage-toi contre l’exclusion. Ce mouvement invite les gens à rejoindre The Inclusive City Project en semant autour de soi des messages et des gestes d’accueil. Né à Genève avec un simple drapeau, il s’est déjà propagé dans plus de 25 pays. Partout dans le monde, des citoyen-ne-s affichent leur soutien à la diversité avec des posters et ouvrent la discussion en partageant leurs témoignages. S’inspirer mutuellement pour faire mieux – un petit geste d’inclusion après l’autre.

Les Boîtes d’échange sont destinées à favoriser les échanges entre habitants d’un même quartier ou collègues d’une entreprise. Le principe est tout simple: prendre ou donner quelque chose. Echanger livres, CDs, DVDs, jeux, jouets…Tous ces objets dont on n’a plus l’usage mais qui pourraient ravir un passant.

We Are Watching est un drapeau de la taille d’un immeuble de 10 étages, déployé lors d’événements sur le climat. C’est un oeil colossal, composé de milliers de portraits provenant de 190 pays. Le message pour ceux qui décident de l’avenir de notre planète est clair: les yeux du monde sont sur vous. Le drapeau géant a d’abord flotté à Madrid lors de la COP25, Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Le drapeau a été porté par la foule à la fin de la Marche pour le climat, forte de 500’000 personnes, où l’artiviste Dan Acher a présenté le projet sur scène juste avant que Greta Thunberg et Javier Bardem prennent la parole.

Et beaucoup d’autres actions à découvrir sur le site de Happy City Lab